Spice and Wolf

Par défaut

Type : Historique, Aventure, Mystique
Statut licence : non licencié
Statut diffusion : terminé (13 épisodes)

Envie d’évasion ? de poésie ? d’aventures teintées de magie ? J’ai ce qu’il vous faut, là juste en dessous de ces lignes…

Résumé :
Du temps ou les gens croyaient encore à la magie, dans un petit village occidental, on racontait que c’était une déesse louve qui décidait de la qualité des récoltes de blés, mais le temps passe et les gens finissent par ne plus y croire. Pourtant cette louve, Horo, existait bien, et lors de la fête d’avant les récoltes elle décide de quitter son village qui l’a presque totalement oublié pour aller redécouvrir le monde avec un commerçant de passage ; Lawrence. Sous l’apparence d’une jeune femme, juste trahi par sa queue et ses oreilles montrera vite que son comportement tiens plus du renard que du loup, bien qu’on sent qu’elle a vécu bien des siècles.

Commentaires :

Si l’on pense qu’il s’agit d’une série ecchi au premier abord, tant Horo est nue au début, on remarque vite qu’il ne s’agit que d’érotisme au sens noble du terme, comme sur une peinture. Jamais on ne verra quelque chose de choquant, juste de l’art, même si elle s’amuse régulièrement à titiller son compagnon.
On en vient même à penser a Mushishi, tant ce voyage est poétique, bien que souvent rempli de tristesse.
Horo ayant vécu une éternité, elle connaît bien les vilénie dont sont capables les hommes, et elle possèdent un grande prestance orale, bien pratique pour négocier, et c’est à la base pour cela que Lawrence accepte de l’amener vers les contrées du nord d’où elle vient.
Mais rapidement nos compagnons vont avoir des soucis avec l’Eglise, considérant Horo comme un démon qu’il faut tuer, sans compter quelques crapules avec qui il n’aurait pas du commercer. Lawrence est doué, mais il manque encore d’expérience, et il va le payer à plusieurs reprises.
Ce conte permet aussi de comprendre certaines mécaniques économiques de l’époque, qui ne sont finalement pas si différentes d’aujourd’hui, même si la forme, elle, l’est.
Bref, une série courte, mais intense, qui montre la vraie nature des hommes sous une forme pleine d’art.

Images :

Liens internes : Vidéo Avatars Wallpapers Gifs animés
Liens externes : Animeka Mononoké-BT Anime-Source Minitokyo